logo

Etudier à l’étranger

Investissez pour votre avenir - partez vivre et étudier à l’étranger

Partir vivre et étudier à l’étranger pendant un trimestre, un semestre ou une année scolaire, est une expérience éminemment enrichissante, un atout dans la vie, un investissement pour l’avenir. C’est bien sûr partir à la découverte d’une autre culture et d’une autre langue, mais c’est aussi partir à la découverte de soi. lire la suite >>>

Pendant votre séjour, vous partagez le quotidien et le rythme de vie de la famille qui vous accueille et suivez votre scolarité dans un établissement d’enseignement secondaire du pays choisi. Vous êtes considéré comme un membre à part entière tant de l’établissement scolaire d’accueil que de votre famille hôtesse avec tout ce que cela peut comporter d’obligations au quotidien. Une expérience qui fait la différence Vivre et étudier à l’étranger est un atout essentiel pour vos études et votre avenir professionnel. Outre la maîtrise linguistique et la bonne connaissance culturelle du pays où vous avez vécu, cela prouve votre sens de l’initiative et des responsabilités, ainsi que votre capacité d’adaptation à un nouvel environnement et à un mode de vie différent. Un « plus » non négligeable sur un CV !

globe

Choix de la destination

globe

Ce qu’il faut retenir

En quoi consiste un séjour de scolarité à l’étranger +
Durant votre séjour de scolarité à l’étranger, vous serez accueilli par une famille bénévole et intégrerez un Établissement Scolaire local. Pour faire simple, vous vivrez comme un jeune du pays dans lequel vous séjournez.
En tant que participant, vous devez être prêt à vivre au sein d’une famille étrangère qui sera forcément différente de la vôtre pendant une durée assez longue (trimestre, semestre ou année), à découvrir un système scolaire différent, à vous adapter à un nouvel environnement et à découvrir une nouvelle culture.
Vos parents jouent un rôle essentiel puisqu’ils doivent être présents et vous soutenir pour que tout se passe le mieux possible. N'oubliez pas qu'ils vont vivre loin de vous pendant une durée assez longue et que la séparation peut parfois être plus difficile à gérer pour eux que pour vous. Ainsi, nous insistons pour que vos parents soient également présents lors des réunions de préparation au séjour. N’hésitez donc pas à parler de votre projet assez tôt à votre famille afin qu’elle l’assimile. Elle comprendra alors qu’il s’agit là pour vous d’une réelle opportunité de partir à la découverte d’une autre culture, loin de vos proches afin que vous puissiez vous faire votre propre expérience. Vous ne pourrez en ressortir que « grandi » par cette expérience et plus ouvert vers le monde.
Votre projet doit aussi être discuté en amont avec votre Établissement Scolaire et son équipe enseignante. Même si la plupart des chefs d’établissements sont plutôt favorables aux intégrations scolaires à l'étranger, le système scolaire français ne valorise pas ce type de séjour et n’offre pas d’équivalence à votre retour. Cette année passée à l’étranger sera considérée comme une année « sabbatique » et vous ne pourrez en aucun cas passer de diplôme à l’étranger.
Beaucoup estiment qu’il s’agit d’une année de « perdue » … Loin de là ! Le corps enseignant s’accorde à dire que cette expérience, au-delà des progrès linguistiques, vous apportera une ouverture d’esprit, une confiance en vous et une maturité qui vous permettront de poursuivre votre scolarité dans de meilleures conditions. En fonction de la durée de votre séjour, c’est donc le Chef d’établissement qui décidera quelle classe vous (ré)-intégrerez à votre retour en France.
Avoir envie de partir +
Partir à l’étranger, c’est partir à la découverte d’une autre culture, d’une autre langue mais aussi à la découverte de soi. Être baigné dans un autre environnement 24h sur 24 pour une durée assez longue est le meilleur moyen pour se familiariser totalement avec une nouvelle langue et s’imprégner d’une autre culture.
Même si au Lycée, on est « bon » en Anglais, en Allemand ou en Espagnol, les réflexes de langue ne sont jamais acquis totalement. Seule une pratique longue et assidue, totalement coupée de la langue maternelle et de ses repères habituels permet d’acquérir les automatismes linguistiques et culturels de manière permanente. Cela suppose bien évidemment des efforts, des remises en question et donc un engagement personnel et une forte motivation, indispensables à la réussite d’un tel séjour.
Le séjour ne sera pas tout beau, tout rose, comme vous l’imaginez mais il faudra être fort et armé pour supporter des périodes de découragement et de doute qui, au fil du temps, s’avèreront être génératrices de progrès et de dépassement de soi. Il faudra apprendre à vivre de manière autonome, loin de sa famille et de ses repères affectifs et culturels. Il faudra s’adapter à un rythme scolaire et accepter qu’il soit non pas inférieur ou supérieur, mais différent du système français, et parfois déroutant. Il faudra prendre des initiatives pour se mêler et s’intégrer à la vie familiale et culturelle ou sportive et se construire une vie sociale nouvelle.
Ces efforts seront récompensés au retour par la satisfaction, sinon la fierté, d’avoir réussi une expérience difficile et, à plus longue échéance, par un enrichissement personnel, une ouverture d’esprit et une plus grande confiance en soi qui seront un atout pour l’avenir… Sans parler bien sûr, des immenses bénéfices linguistiques et culturels évidents.
Sachez également que lorsqu’on s’inscrit sur une destination, on choisit un pays et non une région ou une ville. La plupart du temps, les séjours de ce type se déroulent loin des grandes villes, et plus fréquemment dans des villes à taille humaine… et ce n’est pas parce que vous êtes dans un environnement rural que votre quotidien sera ennuyeux et que votre expérience sera moins enrichissante… Au contraire !
Prendre sa décision +
Une fois que votre volonté de partir s’est affirmée et que vous avez conscience que cette expérience ne va pas être un « long fleuve tranquille », vous devez mettre toutes les chances de votre côté pour que ce séjour soit une réussite.
Cela suppose donc une certaine maturité, c’est pourquoi aucun dossier ne sera accepté si vous avez moins de 15 ans. La décision de partir n’est pas à prendre à la légère et il faut en discuter. Le rôle de vos parents, vos amis, éventuellement de votre professeur de langue, est primordial.
Le programme de Scolarité à l'Etranger est réservé aux mineurs et le candidat ne devra pas avoir plus de 18 ans au moment de son départ. Il ne pourra pas non plus participer à ce programme s’il est déjà titulaire du baccalauréat... Le plus souvent, les participants partent entre deux années scolaires, entre la seconde et la première, qui s’avère être le moment le plus approprié pour un tel séjour.
Même si la plupart des chefs d’établissements sont favorables à ce type de projet, il faut cependant savoir que le système scolaire français considère une telle année comme une année sabbatique. La période passée à l’étranger ne sera pas reconnue ici en France. Vous aurez théoriquement pris une année de retard sur votre progression scolaire, mais vous aurez tiré un tel bénéfice humain et personnel que vous aurez, en fin de compte, gagné en confiance, en connaissance de vous-même, en enthousiasme et en maturité.
Les départs de longue durée (semestre ou année) ont lieu en aout/septembre ou en janvier. Selon les destinations, il est également possible d’effectuer de courts séjours d’un trimestre par exemple, et les dates sont fixées au cas par cas.
Sélection des familles +
Les familles qui accueillent les jeunes durant nos séjours de scolarité à l’étranger sont toutes en premier lieu volontaires. C’est la première condition que nous imposons car on ne saurait forcer une famille à assurer la sécurité physique et morale d’un jeune pendant une longue période.
Accueillir un jeune étranger pendant une longue durée n’est pas une responsabilité à prendre à la légère, cela implique d’être un peu le parent d’un nouvel enfant pendant une période, c’est pourquoi chaque famille candidate est ensuite scrupuleusement sélectionnée. Plusieurs entretiens et plusieurs visites sont nécessaires, un passé judiciaire vierge de tous crimes ou délits est évidemment exigé et, en fonction des exigences des pays, il faut parfois obtenir une autorisation de la part des autorités, ce qui implique des enquêtes supplémentaires sur chaque membre de la famille.
Évidemment, il est important que le jeune se sente aussi à son aise que possible avec sa « nouvelle » famille, c’est pourquoi nos coordinateurs locaux en charge des familles font de leur mieux pour mettre en accord les centres d’intérêts, goûts et personnalités du participant et de la famille.
Il peut néanmoins parfois arriver que « la mayonnaise ne prenne pas ». C’est humain, personne n’y peut rien... S’il est flagrant que tout le monde a fait les efforts nécessaires, il est possible de proposer une nouvelle famille. Ceci étant, il faut alors être un peu patient car les responsabilités sont importantes, les vérifications sont longues et un changement de famille est toujours déstabilisant ; on ne fait donc pas les choses n’importe comment.
Assurance +
Chaque pays dispose de son propre système de santé, pas forcément compatible avec le nôtre pour la prise en charge des dépenses médicales. C’est pour cette raison que tous les participants à nos séjours de scolarité à l’étranger doivent être titulaire d’une assurance spécifique permettant d’assurer, outre les remboursements, les avances de frais médicaux (qui peuvent parfois être importants, même pour une situation bénigne), les éventuels frais d’hospitalisation, voire de rapatriement médical.
Comme nul n’est à l’abri d’une maladresse et que les conséquences peuvent parfois être couteuses, nous incluons également une assurance responsabilité civile matérielle et corporelle.
Vous êtes paré !
Papiers d’identité, documents de séjour et visa +
Séjourner dans un pays pendant une longue durée est bien différent d’une courte visite touristique, vous pourrez donc avoir besoin d’effectuer un certain nombre de formalités préalablement à votre départ. Horizons du Monde vous accompagne en cela et vous fournit, en fonction du pays et de la durée, tous les conseils et tous les documents nécessaires à ces formalités.
S’inscrire +
L’inscription à un séjour d’intégration scolaire à l’étranger est une décision mûrement réfléchie, discutée en famille et préparée pendant plusieurs mois. Vous devez avoir l’âge requis (entre 15 et 18 ans), un niveau de langue suffisant pour pouvoir vous exprimer et comprendre et un niveau scolaire général satisfaisant. Sur un plan personnel, vous devez avoir la maturité et l’équilibre indispensables pour pouvoir vous prendre en charge ainsi que les qualités d’ouverture d’esprit et de communication nécessaires à votre intégration. Mais le maître mot reste la MOTIVATION. Même si vos parents vous soutiennent, ce projet doit rester le vôtre et non devenir le leur !
Si toutes les conditions semblent réunies, il est maintenant temps de commencer la procédure d’inscription, en nous retournant le formulaire de pré-inscription, accompagné des droits d’inscription de 300 € pour valider votre projet. A réception, nous vous ferons parvenir le dossier du pays pour lequel vous avez postulé. Attention, celui-ci peut être assez volumineux et contient un dossier médical, un dossier scolaire, une lettre de présentation à sa famille… Ce dossier doit nous être retourné au plus vite.
Après un examen attentif par notre bureau en France, vous et vos parents seront conviés à rencontrer l’un de nos représentants (au plus proche du domicile) pour un entretien permettant de vérifier vos aptitudes psychologiques, de vous faire passer un test de langues et d’expliquer à chacun d'entre vous ce qu’implique une telle expérience. Cet entretien et/ou test de langues n’est pas obligatoire pour certaines destinations et pour des programmes de courtes durées. A l’issue de cet entretien, notre représentant effectuera un rapport et le dossier complet (incluant le cas échéant, le score au test de langue) sera transmis à notre partenaire étranger qui prendra la décision finale d’acceptation ou de refus de la candidature. Vous serez ensuite immédiatement prévenu.
Si votre candidature est retenue, vous recevrez alors les documents afin de pouvoir effectuer vos démarches de VISA. Dès que le placement en famille et à l’école sera finalisé du côté de notre partenaire étranger, nous en serons informés et nous vous transmettrons tous les détails afin que vous puissiez entrer en contact avec votre famille. Ce sera aussi le moment de réserver vos vols. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous faire une proposition de vols, sur simple demande.
Vous êtes comme nous, convaincus par ce programme ? Il ne reste plus qu’à choisir la destination !
Conditions et modalités d’inscription +
    Conditions :
  • être âgé de 15 à 18 ans
  • ne pas être bachelier
  • être scolarisé et justifier d’un bon niveau scolaire général
  • avoir un bon niveau en langue pour pouvoir s’exprimer et comprendre (minimum score de 50 au test ELTIS pour les pays anglophones et 2 ans minimum d’études de la langue pour les autres pays)
  • être autonome et motivé pour s’intégrer à une culture et à un mode de vie différents (entretien de sélection et de motivations)
    Modalités d’inscription :
  • compléter le formulaire de pré-inscription, et nous le retourner, accompagné du règlement des droits d’inscription de 300 € non remboursables
  • à réception, nous vous faisons parvenir un dossier complet (…et volumineux) à nous retourner puis nous vous convoquons à l’entretien de sélection et mettons éventuellement en place l’organisation du test ELTIS (selon la destination et la durée)
  • dans les jours qui suivent cet entretien, nous vous informons si votre candidature a été pré-sélectionnée au programme par notre organisme
  • si oui, nous transmettons votre dossier à notre partenaire étranger qui décidera de l’acceptation définitive de votre candidature
    Règlement des séjours :
  • avec la pré-inscription : droits d’inscription de 300 € non remboursables
  • après l’acceptation du dossier par notre partenaire étranger : 50% du coût total du séjour
  • à réception des documents VISA et/ou du placement : le solde
    En cas d’annulation du fait du participant :
  • avant l’acceptation du dossier par notre partenaire étranger : 300 €
  • après l’acceptation du dossier part notre partenaire étranger : 50%
  • après réception des documents VISA et /ou du placement : la totalité du coût du séjour
© Horizons du Monde 2017. Tous droits réservés.